Carte du ciel de Pablo Picasso

Son tableau fétiche date de mai 1937: « GUERNICA » (3.5m x 7.75m)

Pablo Picasso : « La peinture n’est pas faite pour décorer les appartements,

c’est uniquement un instrument de guerre, offensif et défensif, contre l’ennemi »

Pouvez-vous imaginer un crabe doublé d’un scorpion, combien cela peut être agressif? Non pas un Scorpion tropical non venimeux, mais le Scorpion sidéral mortel à chaque piqure. C’est ce que nous montre de Pablo Picasso l’astrologie sidérale doublée par le tropical. Ce n’est pas le Soleil en Scorpion tropical qu’il faut observer, mais bien la Lune en Scorpion sidéral qui montre le fond très agressif de notre célébrité. La puissance de la dimension sidérale est équivalente à la partie cachée de l’iceberg proportionnellement à sa partie visible. Mais, bien que cachée, ce n’est pas une raison pour l’ignorer. La carte du ciel de Pablo Picasso ne peut pas se comprendre sans cette double observation. Il n’avait rien du Lion à l’ascendant qui ne cherche qu’à parader. Non lui, ne sortait que rarement de chez lui et était très agressif avec les visiteurs quand il acceptait de les recevoir. Avec la Lune noire à l’ascendant, il ne craignait personne. Seuls quelques amis ayant le même type de sensibilité que lui étaient admis dans l’enceinte de sa caverne. Ce que les autres pouvaient penser de lui ne le préoccupait aucunement. Pour l’astrologie du double zodiaque, nous avons là un bel exemple de carte du ciel qui donne au double zodiaque toute sa puissance. Cette nouvelle approche de l’astrologie a certainement encore bien des secrets à nous livrer, mais la route est remplie de bonnes surprises.

« Il y a corrélation entre sa carte du ciel, sa personnalité et toute son œuvre »

1)       Pablo Picasso est ultrasensible et réactif

L’ascendant Cancer sidéral est le plus réactif sur le plan émotionnel. De plus, la Lune située en Scorpion sidéral, maitre de l’ascendant est un deuxième réactif très puisant. Cette Lune en Scorpion sidéral se préoccupe d’éthique de façon radicale (pour les autres). Elle ne tolère aucun abus de pouvoir. De plus, la Lune noire accompagnée de Neptune sur son « Point de Réaction » (cf. livre de Renée Lebeuf sur la Lune noire) donne à Picasso une forme de repli psychologique vers une transcendance créative. À chaque colère il prendra refuge dans l’isolement, afin de trouver une réponse à sa frustration. Ce qui peut nous permettre de dire que sa créativité est une réponse à sa colère permanente. Cette Lune, gouverneur principal du thème est en maison V conjointe au Nœud lunaire Nord. Sa réaction passera par la réalisation d’une œuvre. Le Soleil, gouverneur tropical de l’ascendant est en maison IV, en Balance sidérale et fait de lui, un homme dévoré par la sensualité et le sexe. L’aspect de blocage (165°) entre la Lune et Jupiter ne le rendra pas diplomate. Picasso est très facilement irritable. Cette Lune provoque un réflexe de peur et de crainte qui lui permettra de justifier sa cruauté. Il faut voir dans cet aspect une sorte de misogynie. La Lune noire juste au-dessous de l’ascendant enlève toute peur ou crainte de représaille physique. En un mot, c’est un homme infernal, voire tyrannique, au quotidien.

2)       Pablo Picasso est beaucoup plus qu’un simple artiste peintre

Pour qu’un peintre puisse travailler, il lui faut une confiance en lui et les moyens de créer son œuvre. Cette maison II est en Lion sidéral. Le Soleil qui gouverne cette maison nous parle de l’image du père. Celui-ci grave dans l’esprit de son fils toute une dimension, toute une référence. Il est professeur de peinture et conservateur du musée de Malaga. Sa peinture, au-delà d’être un art, est avant tout un contrepouvoir. Pour lui, cette peinture est donc une référence culturelle. D’ailleurs le Soleil fait un aspect de mission avec Pluton, le maître karmique du pouvoir. Son moyen de subsistance sera d’être un contrepouvoir. L’aspect de 30° entre Mercure et le Soleil lui apporte une forme de protection karmique sur le plan financier. Très vite, il n’aura aucun souci d’argent.

3)      Guernica a été peint comme un manifeste contre la barbarie

La maison III nous montre comment Pablo Picasso découvre le monde. Il apprend tout jeune que la peinture est un puissant moyen d’expression. Ce Mercure en Vierge sidérale nous décrit un individu extrêmement soucieux du détail et qui va au fond des choses avec un puissant pouvoir d’observation et une vivacité d’esprit exceptionnels. Même si pour certains, le Cubisme représente une forme de peinture extravagante; pour lui, c’est surtout de la provocation dans le but d’interpeler et de marquer l’esprit des gens. Cela représente un cri d’alarme face aux abus de pouvoir. Les moindres détails de ses toiles ont une signification. Rien n’est laissé au hasard. Une petite fleur tenue par une main coupée dans le tableau de Guernica représente l’espoir que la vie renaisse du chaos. En 1955, Nelson Rockefeller fera réaliser une tapisserie géante reproduisant Guernica. Depuis 1995, cette tapisserie est accrochée à l’ONU devant la salle du Conseil de Sécurité. Elle envoie un message clair aux faiseurs de guerres : « Regardez le résultat de votre travail! ». Vénus, le maître tropical de cette maison est en maison V. Elle est exaltée par les deux maîtres de la maison V (Vénus opposée à la conjonction Pluton – Jupiter) ce qui lui donne énormément de puissance et de volonté d’expression. Il faut aussi remarquer que Mercure reçoit un aspect de recherche de Neptune qui gouverne la maison IX. Cela apporte à cette maison toute la matière première (spirituelle) à ses sujets d’expression.

4)       Pablo Picasso est solide comme un roc

Le Soleil en Scorpion tropical et Balance sidérale en maison IV montre les racines familiales très profondes ancrées dans le corps et l’esprit de Pablo Picasso. Les deux gouverneurs de cette maison IV, Pluton et Vénus sont exaltés par un aspect de 180°. Cela démontre toute l’effervescence qui régnait au sein de la famille. Pablo Picasso peindra dès qu’il saura tenir un pinceau. Son père est tout à la fois, professeur et grande référence culturelle en terme d’arts et de toiles de grands maîtres. Il expliquera très tôt combien la peinture et les arts en général peuvent servir à comprendre la société dans laquelle on vit. La présence du Soleil et de Vénus en Balance sidérale montre son immense sensibilité artistique. Cette configuration astrologique lui permet de vivre de façon intense cette notion d’harmonie au service de la paix. Vénus reçoit la double opposition de Pluton et de Jupiter ce qui amplifie un maximum cette hypersensibilité artistique. Dans cette configuration astrologique, le Scorpion tropical est faible. Il n’arrive pas à s’imposer comme être, car la volonté de paix est à son maximum à cause de Vénus très fort et de Pluton en chute, et rétrograde en Taureau. Le Soleil reçoit un aspect de blocage de 45° d’Uranus. Cela nous parle de la relative précarité financière de la famille de Pablo Picasso à sa naissance.

5)      Les « Picasso » de Pablo Picasso : la Maison de l’artiste est puissante

La Lune, gouverneur du thème, est là en Scorpion sidéral et en maison V. Cette Lune représente l’âme de l’artiste. Conjointe au nœud Nord, il y a là une dimension importante de sa carte du ciel, elle représente un être très virulent. Le peintre est hyperactif à la moindre frustration. De plus, cette maison V est représentée par Pluton et Jupiter conjoints qui donnent ainsi leur puissance maximale au niveau énergétique. Cette puissance est amplifiée par l’hypersensibilité de l’opposition à Vénus en Balance sidérale décrite en maison IV. Pluton, le gouverneur Sidéral reçoit un aspect de mission de 154° du Soleil, le gouverneur karmique de cette même maison. Le destin est en place dès la naissance. Il est important de noter que Pluton représente l’art de la guerre et Jupiter l’art de la diplomatie. Cette fameuse toile « Guernica » illustre à merveille la puissance de la mission de Pablo Picasso de faire prendre conscience par l’art de l’atrocité de la guerre aux peuples du monde pour l’Éternité car la maison V est celle de la pérennité.

6)      L’homme aime rester seul dans son monde intérieur pour peindre

La maison VI explique notre manière de fonctionner avec les autres. Comment je peux me rendre utile? Pour Pablo Picasso, cette maison est bloquée par un aspect de 15° entre ses deux maîtres Jupiter pour le Sagittaire sidéral et Saturne pour le Capricorne tropical. Comme si l’individu ne pouvait trouver d’application pratique à ce qu’il cherche à réaliser. En fait, Jupiter reçoit un autre aspect de blocage (165°) de la Lune et Saturne reçoit aussi un aspect de blocage de Vénus (165°). Cet aspect de 165° accentue cette notion de non-conscience de son environnement humain. C’est un aspect de blocage de maison VI. Il est perdu dans sa tête avec ses majestueuses idées de toiles à peindre. Il n’est pas ici disponible pour qui que ce soit. Il existe des blocages salutaires au sens karmique. Pablo Picasso était dans ses nuages, au ciel quand, son entourage nageait dans le chaos. Il était par exemple incapable de ranger son intérieur, ou de se débarrasser de quoi que ce soit. C’est typique d’une maison VI bloquée.

7)      À peu près tout le monde finissait par être prisonnier de Pablo Picasso

La maison VII est la maison des relations humaines. Il est dit que c’est la maison où l’on apprend à aimer. Celle-ci en Capricorne sidéral fonctionne un peu comme une trappe à homards. Seules les personnes qui sont assez fortes pour subir les sautes d’humeur et les colères de notre ascendant Cancer sidéral peuvent accepter de vivre sous sa tutelle. Avec ses trois aspects de blocage, nos deux gouverneurs de la maison VII filtrent beaucoup de monde. Il fallait avoir des intentions pures pour fréquenter notre artiste. L’aspect de mission entre Saturne et Uranus lui permettait de ne fréquenter que les grandes âmes de ce monde. De ce côté-là, le filtre était à mailles serrées. Le Blocage de Saturne à Vénus (165°) peut décrire son attitude avec ses partenaires. Une chose est certaine, les femmes de sa vie n’ont pas dû avoir une vie en rose, car pour Pablo Picasso, l’amour se limitait au sexe. Il a affirmé avoir couché avec toutes les femmes qu’il peignait. Il fallait coucher d’abord. Dès qu’une nouvelle femme lui plaisait, l’ancienne était aussitôt répudiée.

8)      Un stratège né pour le combat politique et un rebelle antibourgeois

La situation la plus difficile pour une planète est de se retrouver dans un signe du zodiaque en aspect de blocage avec le gouverneur du signe en question. C’est ce qui se passe pour Uranus située en Lion sidéral, mais, gouverneur sidéral de la maison VIII qui fait un aspect de blocage (45°) avec la Soleil, gouverneur du signe du Lion. Le Verseau sidéral en maison VIII représente le pouvoir des corporations au service de l’État, telles que l’Armée ou les religions. Cet aspect de blocage indique que Pablo Picasso n’aime pas les uniformes, fussent-ils des soutanes. Par contre, le Trigone d’Uranus à Neptune, qui permet à la maison VIII d’être très bien aspectée, montre qu’il est capable d’une grande ouverture et d’une grande spiritualité pour les grandes causes. Le jeu du pouvoir est inné chez lui grâce à l’aspect de talent (108°) entre Uranus et Pluton, le gouverneur karmique des maisons VIII. Il sera hyper allergique aux États totalitaires et au franquisme en particulier. Il faut savoir qu’à l’époque l’Église catholique est très puissante en Espagne et qu’elle est de mèche avec l’armée pour éliminer les opposants politiques. C’est en Espagne qu’est né en 1928 l’Opus Dei, avec Josemaría Escrivá. Cette société secrète du Vatican  opérera au Chili sous Pinochet par la suite et dans toute l’Amérique latine avec les mêmes méthodes. Pablo Picasso adhérera au Parti communiste français (PCF) en 1944 pendant la Seconde Guerre mondiale.

9)     Un être qui s’isole totalement pour trouver son inspiration

La Maison IX nous parle des grands idéaux de Pablo Picasso. Elle nous parle de son inspiration neptunienne. Toutes ses réflexions sont tirées de ce Neptune au trigone d’Uranus. Pour lui la confusion entre Religion et Spiritualité n’existe pas. Les dogmes ne sont pour lui que des hypocrisies. Il a besoin de silence et de solitude pour rester connecté à son moi spirituel. C’est certainement pour cette raison qu’il a idéalisé le communisme dans le sens que le Christ a été le premier des communistes sur terre. Cet idéal de partage et d’égalité que l’on retrouve au début de la Chrétienté. Il faut noter que Neptune est sur le point de réaction de la Lune noire. Cela donne à la personne le besoin de se retirer dans le silence et la méditation chaque fois que la vie est trop lourde à supporter. Il faut noter ici l’aspect de recherche entre Neptune et Mercure (140°) qui relie karmiquement la maison IX et la maison XII. Cet aspect pose la question : comment représenter sur une peinture la souffrance du peuple basque lors de l’attaque de Guernica par Franco?

10)    Une seule ligne droite : La détermination

Pablo Picasso a une maison X toute simple. Quand la maison X est en Bélier sidéral, on a affaire à un guerrier. Mars, le gouverneur est en maison XII, il nous parle d’une carrière en exil. Ce qui est intéressant, c’est que là encore, le maître karmique de la maison X, Saturne en Bélier sidéral fait un aspect de sextile (60°) avec Mars, le gouverneur du Bélier. Il y a là comme une continuité de combat qui peut être comprise comme quelque chose qui se vit sur plusieurs existences. La sobriété et la pureté de cet aspect sont remarquables. Il en devient plus significatif. La présence de Neptune devant Saturne dans cette maison X, montre combien son idéologie à base de vérité est accompagnée de la sérénité de Saturne. Jupiter à la fin du Bélier sidéral donne aussi l’image de ce militant pour la bonne cause. Les derniers degrés des signes étant les plus chargés des valeurs du signe en question, l’opposition (180°) ici entre Vénus et Jupiter qui représente les deux maitres tropicaux de la maison X et de la maison V est très significative de tout le succès professionnel de Pablo Picasso.

11)   Qui se ressemble s’assemble

Grâce à ses talents innés, Pablo Picasso établit rapidement un réseau de contacts à travers le monde. Il débarque dans une capitale quelconque et rapidement, il est pris en charge par les artistes du milieu. On comprend ici toute la puissance des axes en astrologie. La maison V fait face à la maison XI et les deux maisons sont toujours complémentaires afin que l’individu trouve son équilibre et son épanouissement au niveau spirituel. La maison V représente les œuvres et la maison XI celui du réseau de soutien stratégique aux œuvres du maître. Le hasard fait bien les choses le gouverneur sidéral de la maison XI (Vénus) fait une opposition aux deux gouverneurs de la maison V (Jupiter et Pluton). C’est puissant et efficace. Pablo Picasso pourra ainsi se faufiler à travers les mailles du fascisme autant qu’il le voudra et pourra ainsi continuer à peindre en toute quiétude malgré tous les cauchemars que va vivre l’Europe pendant la première moitié du 20e siècle.

12)   La subtile compassion du Maître

La maison XII nous parle des racines du combat de notre peintre. Son combat contre les dictatures est en fait mené par compassion pour son peuple et la classe ouvrière. Mercure, le gouverneur sidéral de cette maison XII fait des aspects de talents à Pluton (126°), le maitre karmique la maison VIII et gouverneur de la maison V. Mercure fait aussi un aspect de talent avec Uranus (18°) le maître sidéral de la maison VIII et un aspect de recherche avec Neptune (140°) le maître tropical de cette même maison. Cela nous parle d’un grand stratège pour prendre la défense des peuples opprimés. C’est le message et le but ultime de la toile « Guernica » peinte après le bombardement de cette ville basque en 1937 par les stukas allemands d’Hitler.

Vous avez aimé cet article ? Recommandez-le !

2 comments on “Carte du ciel de Pablo Picasso

  1. Texte bien monté et professionnel. Cela apporte de la curiosité à poursuivre
    dans cette voie pour bien montrer l’impact de l’astrologie karmique et la double
    astrologie. Bravo!

  2. Texte bien monté et facile de captation par la mémoire collective.
    Picasso est certes un monument de l’art moderne qui a su s’imposer
    à son environnement guerrier du temps de la guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *