Carte du ciel de Steve Jobs

Steve JOBS

L’un des fondateurs d’APPLE

Steve Jobs, chief executive officer of Apple Inc., unveils the iCloud storage system at the Apple Worldwide Developers Conference 2011 in San Francisco, California, U.S., on Monday, June 6, 2011. Apple is using iCloud to retain its dominance in the smartphone and tablet markets amid fresh competition from devices powered by Google Inc.'s Android software. Photographer: David Paul Morris/Bloomberg via Getty Images

1955-2011

Les deux cartes du ciel de Steve Jobs en astrologie traditionnelle et Double-Zodiaque

Carte du ciel de Steve Jobs

Il existe deux documents importants sur Steve Jobs pour mieux le connaitre :

  • 1) Un film biographique : « Steve Jobs » de Danny Boys
  • 2) Un livre de Walter Isaacson : Steve Jobs, aux éditions Le livre de poche, 2012.

Les deux cartes du ciel de Steve Jobs sont intéressantes à de nombreux égards. Celle en astrologie traditionnelle ne pèse pas lourd avec un Mercure rétrograde au carré à Saturne, car Mercure est maitre de l’ascendant et du milieu du ciel. Il n’avait aucune chance avec cette carte de réaliser quoi que ce soit dans la vie. Toutefois, dès qu’on la regarde celle avec le Double-Zodiaque et avec l’inversion Mercure – Vénus, elle prend une tout autre dimension. Mercure inversé se retrouve avec un sextile (60°) pratiquement exacte à Saturne et une double opposition (180°) à Jupiter et Uranus.

Si on ne veut pas inverser Mercure et Vénus, le Double-Zodiaque ne fait pas ressortir ses traits de caractère dominants qui sont l’arrogance (Lion sidéral coloré en bleu en maison I) et l’esprit obtus (Bélier sidéral coloré en bleu en maison IX). Il ne voulait rien savoir des idées des autres. Seules ses idées avaient droit au chapitre.

Le Tableau des aspects de maison à maison

TDM Steve JOBS

Ce tableau des aspects de maison à maison est utile pour découvrir les juxtapositions de couleurs qui sont significatives sur le plan de l’astrologie karmique. Nous référerons certaines descriptions à ce tableau au cours de l’analyse des douze maisons. Je vous ai cerclé quelques juxtapositions importantes qui seront décrites dans l’analyse qui suit.

1) Prendre sa place

La maison I est appelée aussi Ascendant. Elle représente la première dimension d’interaction avec les autres personnes de notre environnement humain, l’ascendant gère les besoins primaires de l’individu. Il est le moteur qui va engendrer les réactions d’adaptation à cet environnement immédiat. En fait, cette adaptation ne se fait pas consciemment, mais est plutôt un processus naturel qui est engendré par l’influence des astres. C’est donc l’instinct de survie inconscient qui agit à chaque instant. La nature du signe astrologique sidéral génère une attitude correspondante à ses mots clefs.

Ascendant Vierge / Lion sidéral coloré, en bleu

Savoir rester humble en laissant de la place aux autres : dans le champ de cette superposition, on est censé apprendre l’humilité par le service aux autres. Souvent, le Lion sidéral n’accepte pas le destin et choisit de tout mettre en branle pour s’affirmer au lieu de laisser la vie suivre son cours et d’en profiter pour prendre, grâce à Mercure et à la Vierge des leçons d’humilité. Les conflits de personnalités prennent souvent leur source dans ce secteur lié à la superposition de la carte du ciel. Le Soleil qui représente l’ego n’accepte pas de céder devant l’évidence de ce que la vie présente. L’ego doit de temps en temps être discret pour faire de la place à ses interlocuteurs. Lorsque la maison I est colorée en bleu, la personne est plus en situation de jugement sur la vie en général que dans l’action. Cette façon de se poser en observateur est une façon d’éviter de passer à l’action. Elle cherche à philosopher sur la vie avant de s’impliquer.

Mercure et le Soleil sont en aspect de blocage (coloration bleue des signes): on a souvent affaire à une personne plutôt intelligente, mais qui ne sait pas s’adapter au niveau des gens avec qui elle est en relation ? Elle a du mal à entrer dans cette notion de s’ouvrir à l’autre. Cela lui donne un comportement tant soit peu arrogant qui finit par devenir insupportable. Il est souvent difficile pour cette personne de comprendre les besoins de l’autre. Elle ne donne aucune place à ses interlocuteurs. Elle profite de toutes les occasions pour attirer à elle les projecteurs, laissant ses interlocuteurs, quels qu’ils soient dans la négation de ce qu’ils sont vraiment. Cela peut générer des situations plutôt humiliantes. Cela peut se terminer par un conflit de personnalités.

Ce texte qui précède décrit bien l’ambiance autour du personnage Steve Jobs. Ce qui est amusant, c’est que ces textes sont extraits de mon dernier livre : « Les Cinq Couleurs de l’astrologie Karmique ». Steve Jobs a une forte personnalité et ne laisse personne prendre des initiatives à sa place. Il est sûr de lui, arrogant et sait ce qu’il veut. Mercure, le gouverneur tropical de la carte du ciel reçoit deux oppositions de Jupiter et d’Uranus. Jupiter et Mercure sont en réception mutuelle au niveau sidéral. Cela lui donne une intelligence ultrasensible voire ultra irritable. La Lune noire en maison III et en double Scorpion le rend malicieux et roublard. On est avec lui ou contre lui. Il n’y a pas d’intermédiaire.

Le Soleil, gouverneur de la partie sidérale de cet ascendant, reçoit un double aspect de blocage des deux gouverneurs de la maison V. Cette configuration est très difficile à assumer, voire aussi très frustrante, car, le Soleil, gouverneur karmique de la maison V, fait un aspect de blocage avec les deux gouverneurs de la maison V de sa propre carte. Il y a là une situation plutôt insupportable. Comment le maître le la créativité peut-il être en situation de blocage avec les deux gouverneurs de la maison V. Le Karma est ici lourd à découvrir quand on connait la vie de Steve Jobs.

Il faut aussi imaginer que c’est un enfant adopté qui n’a donc pas été élevé pas son père biologique. L’image du père représentée par le Soleil ainsi que l’image du créateur est très altérée. C’est comme si la créativité lui avait été interdite dans une autre vie. Cela ressemble à l’évasion d’un camp de prisonniers. Que se serait-il passé si cet enfant avait été élevé par ses parents biologiques? De nombreux mystères nous échappent. 

2) Confiance en soi

Les expériences de vie de l’ascendant sont instantanément analysées et décantées grâce à la maison II. Cette maison constitue la conscientisation du moi face à la prise de décision de l’ascendant:

C’est l’aspect psychologique de la situation qui nous préoccupe. Il n’y a aucune possibilité de faire marche arrière, car la réalité est présente ici et maintenant. Il faut faire face à la dureté de la vie. C’est dans cette maison que les autres vont percevoir notre confiance en nous face à la vie.

Balance / Vierge sidérale, sans couleur

Trouver l’harmonie dans la pagaille que je crée : dans le champ de cette superposition, on est censé prendre du recul sur ce que l’on vit dans notre quotidien, dans nos valeurs. C’est-à-dire, arrêter de s’agiter pour prendre le temps de s’observer aller, afin de faire le bilan de notre façon de penser ou d’agir. Mercure aime le détail de façon minutieuse et Vénus pendant ce temps observe l’harmonie et la cohérence générale des activités crée par Mercure. Le fait que les deux maîtres de la maison II ne soient pas reliés par un aspect va entrainer un manque de sentiment de satisfaction sur les décisions prises. Il y a des chances que la personne ait en permanence besoin de valoriser ses décisions par l’aide d’une tierce personne dans le style : Qu’est-ce t’en penses si je faisais cela ou cela. Cela peut donner une image de manque de confiance en soi. L’absence de couleur indique une frénésie dans le travail qui se fait au détriment des autres aspects de la vie. Il faut de temps en temps faire le point pour juger de la qualité et de la quantité du travail que l’on fait.

Le gouverneur sidéral, Mercure est hyper tendu par l’opposition à Uranus et à Jupiter. On sait que les aspects d’opposition (180°) représentent une très grande charge d’énergie. Associée à Mercure, tous les sens sont aux aguets, la logique, l’intelligence est à l’affut du moindre défaut dans le raisonnement des autres. Dans cette situation, la confiance en soi est piquée au vif et les défis de valorisation sont nombreux.

Très jeune, Steve Jobs cherchera à intégrer le marché du travail et découvrira très vite qu’il est capable de faire des miracles. Dès l’âge de 13 ans, un voisin-ingénieur chez Hewlett-Packard le fait entrer au « Club des explorateurs » de sa compagnie. Très rapidement, il va comprendre toutes les ficelles du métier. À cet âge, l’apprentissage est rapide. Il faut garder en mémoire qu’il a fondée la compagnie Apple à l’âge de 21 ans en 1976. La confiance en soi a été valorisée rapidement. Nous remarquerons que Mercure, le gouverneur sidéral de cette maison II est le gouverneur karmique de la maison VI. Mercure fait un double aspect énergétique avec ces deux gouverneurs de cette maison VI (Saturne et Uranus). Cela favorise le goût de se rendre utile et développe la confiance en soi rapidement.

3) S’ouvrir aux autres

La maison de synthèse des expériences vécues que l’on cherche à partager avec d’autres. La synthèse de ces différentes expériences sera murie par cette maison. En astrologie traditionnelle, on parle des frères et sœurs et aussi des voisins avec lesquels nous allons avoir nos premiers échanges. En fait, ce sont toutes les communications avec l’environnement humain immédiat.

Scorpion / Balance sidérale, sans couleur

Apprendre à se faire respecter et à ne pas s’embarquer dans des relations regrettables : avec cette superposition, on est censé apprendre à se faire respecter des fortes personnalités, quelles qu’elles soient. La Balance sidérale préfère l’harmonie à la dispute, c’est aussi simple que cela. Elle reste toujours agréable, car elle sait allier diplomatie et respect. Leur point faible sera de souvent préférer se faire avoir afin de garder l’harmonie avec les prédateurs. La Balance sidérale est le plus agréable des signes du zodiaque. Dans cette maison, l’absence de couleur va entrainer un manque de partage, un manque de communication avec l’entourage. Ainsi, la personne aura du mal à communiquer les affaires importantes et aura du mal à élaborer une stratégie de documentation très forte. Cela peut être perçu comme un manque d’enthousiasme à s’intéresser à son univers. Quand la planète Vénus ne reçoit pas d’aspect de Pluton, la personne est incapable de réagir devant des prédateurs qui tournent autour d’elle. Le signe du Scorpion est là pour que la personne apprenne à les repousser. Il arrive souvent que les personnes reconnaissent ce point faible de leur personnalité. Toutefois, elles sont incapables de faire face au préjudice à chaque fois. Elles tombent perpétuellement dans le même scénario.

Les deux gouverneurs de cette maison III sont rétrogrades. La Lune noire est en maison III. Cela indique dès le départ, une maison faible, défavorisée. Pluton est influencé négativement par la Lune noire. Cela va le rendre méfiant et contrôlant avec son entourage. L’aspect de 75° entre Vénus et Mars va le rendre méfiant, voire médisant avec ses collaborateurs. Il sera en permanence en conflit sur les valeurs à véhiculer avec cette nouvelle technologie.

4) Le passé est garant de l’avenir

La maison IV représente les origines familiales qui vont servir de références psychosociales à la personne. Tout ce qui correspond au conditionnement familial va servir de valeur de référence à l’enfant pour juger tout ce à quoi il est confronté à l’extérieur du logis.  Nous comprenons que la nature du contenu et la coloration de la maison vont être déterminantes pour construire sa personnalité. C’est en se référant à ce conditionnement familial qu’elle prendra ses grandes décisions dans la vie.

Sagittaire / Scorpion sidéral, sans couleur

Trouver des compromis avec tous et faire preuve de diplomatie : dans le champ de cette superposition, on est censé apprendre la diplomatie plutôt que de toujours choisir l’agression des personnes jugées malveillantes à nos yeux. Le Scorpion sidéral est véritablement le signe de la guerre. Son opposition au Taureau sidéral dans le zodiaque, qui représente le signe de la « Paix » par excellence, prend ici toute sa valeur. Ce Scorpion-là, sidéral, ressent le danger à des kilomètres à la ronde. Pas une personne ayant de mauvaises intentions ne peut l’approcher. Aucun prédateur ne peut avoir la chance de se risquer. Son problème réside plutôt dans la manière de développer le pardon et son mode de fonctionnement avec le reste de la société. Lorsque les deux gouverneurs de la maison IV ne sont pas aspectés et que la maison n’est pas coloriée, la famille ne représente pas un attachement important pour la personne ni ses racines culturelles. Il en ressort une forme d’indifférence. Il ne faut pas oublier la Lune qui peut décrire aussi les relations avec l’environnement familial. Les manifestations d’attachement ne seront pas au rendez-vous. La personne aura du mal à créer une atmosphère familiale elle-même. Les attachements affectifs à son univers familial seront rarement développés. Un sentiment d’abandon voire d’indifférence avec les membres de sa famille auront bien sûr des répercutions tout au long de son existence. Le signe du Scorpion sidéral est très dur à vivre quand la planète Pluton ne reçoit pas d’aspect de Jupiter, c’est-à-dire que la superposition est sans couleur. La personne est amenée à blesser les personnes avec qui elle vit une frustration, car Jupiter n’est pas là pour pondérer l’agressivité du Scorpion sidéral.  Ce signe sidéral laisse des cicatrices souvent profondes dans son environnement humain et principalement chez les partenaires. Souvent, ce signe va être la cause des ruptures, car il faut souvent beaucoup d’amour pour cicatriser ces plaies. Ce qui fait qu’on ne supporte plus ces agressions quotidiennes liées au Scorpion sidéral. Les couples se séparent. Les relations se brisent. Les contrats se rompent.

Pluton, le gouverneur sidéral de la maison IV, n’a qu’un seul aspect dans sa carte. C’est avec les deux maîtres de la maison VIII. Le gouverneur karmique de la maison VIII n’a d’aspect qu’avec la maison VIII. Cela en dit long sur les intentions de l’individu. Il n’a retenu de ses vies antérieures que la notion de pouvoir et des guerres qui y sont assujetties.

La Lune noire dans le signe du Scorpion sidéral indique un karma de violence et de tromperies. Le fait que Pluton soit sur le point de réaction (270°) de la Lune noire indique que la rancune est à fleur de peau. Il ne faut pas gratter beaucoup pour que la colère jaillisse. Là encore, le gouverneur de la maison IV (Pluton) est en cancer sidéral et en maison XII alors que la Lune qui gouverne la Maison XII sidérale est en Poissons sidéral et en maison VIII. Ces trois signes d’eau ont des interactions qui ne peuvent pas laisser indifférent. La notion de famille et de lutte de pouvoir sont au cœur de sa carte du ciel. Pour un enfant qui a été donné en adoption et qui a refusé de revoir sa famille biologique, cela démontre que les rancunes étaient bien encrées. Il faut aussi remarquer que Pluton fait un double aspect énergétique avec les deux gouverneurs de la maison VIII (Mars et Neptune) qui sont eux-mêmes à fleur de peau, sous tension pas leur opposition propre (180°). Nous savons que les personnes qui disposent d’une opposition Mars-Neptune haïssent les injustices. Il y a là peut-être l’explication de la raison pour laquelle, Steve Jobs n’a jamais accepté de revoir ses parents biologiques.

Nous comprendrons  aisément qu’avec cette configuration d’aspects, il ne fallait pas lui chercher des ennuis longtemps pour voir sa réaction explosive.

C’est à travers la créativité de la maison V qu’il va pouvoir se reconstruire une identité propre pour fuir une fois pour toutes ses origines nauséabondes.

5) Se découvrir par la créativité

La personne doit préparer son avenir en apprenant à développer sa créativité. En comprenant qu’avec la créativité d’aujourd’hui, on construit le futur de demain. Cette créativité doit être permanente et spontanée. En fait, elle permet à l’ego de se recréer, donc de se reconstruire pour évoluer vers un monde meilleur. Celui qui n’a pas cette démarche de se réinventer en permanence peut tomber dans un ennui mortel. Le jeu peut être une grande source de créativité et un important moyen pour développer ce sens du moi psychologique. Il y a, à cette occasion, une grande consolidation psychique, un grand renforcement du moi. La réalité est représentée par la joie. L’amour de soi doit être au rendez-vous.

Capricorne / Sagittaire sidéral, coloré en jaune

Mettre en pratique ses grandes idées et arrêter de rêver à l’infaisable : dans le champ de cette superposition, on est censé concrétiser nos grandes idées. La plupart du temps, on a de grandes idées, de grands projets et on se doit à un moment donné d’arrêter de rêver et de les réaliser de façon concrète. Lorsque la maison V est colorée en Jaune, elle valorise la créativité et permet une grande production qui saura marquer sa génération. Les deux gouverneurs, Saturne et Jupiter sont en aspect énergétique (120°). Cet aspect permet de garder les pieds sur terre et d’arriver à des solutions concrètes pour ses idées progressistes.

Steve Jobs a une maison V très spécifique. D’abord, les deux gouverneurs Saturne et Jupiter sont au trigone (120°) l’un de l’autre, ce qui représente le meilleur aspect pour les deux gouverneurs d’une maison V. Puis, on sent que l’objectif de cette maison est de rapprocher les gens entre eux. Le gouverneur sidéral Jupiter est en maison XI (les amis) conjoint à Uranus, gouverneur karmique de la maison XI et Saturne le gouverneur tropical est dans sa onzième maison au trigone des deux précédentes (Uranus et Jupiter). Ces deux gouverneurs de la maison V sont aussi en aspect énergétique avec Mercure le gouverneur sidéral de la maison XI. Comme on dit dans le langage populaire, les planètes semblaient être alignées.

Le seul point délicat à comprendre, c’est que le Soleil, gouverneur karmique de cette même maison V fait un aspect de blocage avec les deux gouverneurs de ladite maison V.  Qu’y a-t-il derrière cet aspect de blocage? Certainement la nécessité de passer par des partenaires pour être capables de développer des produits. Le fait qu’il y a inversion entre Jupiter et Mercure c’est-à-dire qu’ils ont inversé leurs maisons nous indique que le seul intérêt de cette maison V est de valoriser les amis à travers cette créativité. Les mots clés d’Uranus prennent ici tout leur sens. La créativité de Steve Jobs est de créer des réseaux d’amis interconnectés. C’est grâce à lui qu’on est tous interconnectés aujourd’hui. Merci Steve Jobs!

6) Se rendre utile

Transformation majeure dans la conscience de l’individu qui doit s’ouvrir aux autres et découvrir que sa créativité doit trouver preneur. Il doit comprendre que pour fonctionner sur cette Terre, il faut créer oui, mais créer de façon utile. Il doit mettre sa créativité et ses compétences au service de la collectivité afin de découvrir avec une grande humilité comment répondre aux besoins des autres. Il faut que sa créativité puisse être utile à quelqu’un. Dans le cas où il n’y arrive pas, nous aurons alors affaire à une chute aux enfers qui correspond à l’inadaptabilité de l’individu face à la société. La plupart du temps, cette inadéquation amène à la maladie avec une atteinte à l’ego. La remise en question peut être brutale jusqu’à ce que l’individu prenne conscience que c’est par l’humilité et avec un certain sens des responsabilités qu’il pourra développer des relations de travail saines avec les autres.

Verseau / Capricorne sidéral, coloré en jaune

Lâcher prise et accepter les gens tels qu’ils sont, car chacun a son karma : dans le champ de cette superposition, on est censé apprendre le lâcher-prise sur le « tout responsable, pour apprendre à faire confiance à l’autre ». Certaines personnes imaginent qu’elles sont irremplaçables et qu’elles doivent tout assumer à la place des autres. Il est important de comprendre que chaque être humain vient sur Terre pour découvrir et apprendre par lui-même les leçons de la vie. Lorsque la maison VI est colorée en Jaune, la personne est disponible pour se rendre utile. Elle se sent à l’aise de se mettre à la disposition de ceux qui ont besoin d’aide et cela la rend heureuse. Elle est serviable. Les deux gouverneurs, Uranus et Saturne sont en aspect énergétique (120°) : nous avons affaire à une personne extrêmement responsable et en même temps très tolérante. C’est dans ces entreprises de la Silicone Vallée en Californie que ce sont développées les meilleures conditions de travail qui existe aujourd’hui. La maison VI de Steve Jobs témoigne de cette grande tolérance pour de meilleures conditions de travail.

Il faut remarquer une chose importante, c’est que Mercure est le gouverneur karmique de la maison VI. Mercure fait un sextile avec le gouverneur sidéral (Saturne) et une opposition à Uranus le gouverneur tropical de cette maison VI. On comprendra que le goût de se rendre utile et trouver des solutions pour faciliter la vie des gens sera très développé. Dès le départ, Steve Jobs disait que l’ordinateur allait révolutionner les conditions de travail pour l’humanité. Il était véritablement un visionnaire. On était loin d’imaginer tous ces changements pour l’humanité en aussi peu de temps. Il suffit de voir combien les gens ne sont plus capables de se passer de leur iPhone aujourd’hui. Dans les transports en commun, dans les gares et les aéroports par exemple, chaque passager est rivé à l’écran de son iPhone en ignorant ce qui se passe autour de lui.

7) Apprendre à aimer

Une fois qu’on a été capable de découvrir notre interaction avec les autres quant à cette notion de service de la maison VI, il vient le temps de découvrir qu’on peut se joindre à quelqu’un pour réaliser un projet commun qui sera construit autour de nos intérêts communs. C’est le début d’une nouvelle phase de notre existence où l’on va sortir de notre individualité inconsciente pour découvrir le monde réel, celui dans lequel il n’est plus possible de fonctionner seul et où les partenariats semblent être la solution à tous les maux. Ils visent aussi une quête de bonheur. La seule réalité qui nous rattrape, est celle qui consiste à découvrir que la meilleure façon de fonctionner avec nos partenaires est avec l’Amour de l’autre et c’est ce que nous aurons à découvrir.

Poissons / Verseau sidéral, coloré en jaune

Accepter tout le monde, ne pas voir aux intérêts d’un groupe en particulier ou d’une minorité avant celle de tous les autres : cette superposition est censée nous faire évoluer vers plus d’ouverture aux autres. À ceux qui ne parlent pas notre langue à ceux qui n’ont pas notre culture, à ceux qui n’ont pas eu la chance d’être aussi instruits que nous-mêmes. En un mot, accepter de côtoyer les démunis tels qu’ils sont, car chaque être humain est d’origine divine et mérite notre compassion. Lorsque la maison VII est colorée en Jaune, la personne est consciente des enjeux du partenariat. Elle respecte l’autre en considérant que la meilleure façon de développer ce partenariat est de se mettre à la disposition de l’autre. La notion de don de soi est clairement assumée. La personne ne cherche pas à profiter de l’autre, mais cherche plutôt à enrichir la relation. Cette personne est consciente que pour réussir cet engagement, elle doit respecter l’autre dans toutes ses dimensions. Les deux gouverneurs, Neptune et Uranus sont en aspect énergétique (90°): le principe derrière cet aspect est celui de l’ouverture à tous. Avec un aspect énergétique, le courant passe entre les deux signes superposés. Cela ne veut pas dire que cela se passe toujours très bien, mais le résultat est toujours symbolisé par l’ouverture aux autres. La personne finira par inclure « les autres » dans sa démarche.

Uranus, le gouverneur sidéral de cette maison VII est dans une superposition de signes colorés en vert de la onzième maison dont Uranus est le gouverneur karmique. Uranus est fortement énergisé par les aspects à plusieurs planètes (Mercure, Jupiter, Saturne, Neptune, Pluton). Ses partenaires seront comme lui, des avant-gardistes très branchés sur le monde de l’informatique. Steve Wozniak et Ronald Wayne seront ses premiers associés dans cette aventure pour la création d’Apple.

L’objectif de cette superposition entre le Verseau sidéral et le Poissons tropical est l’ouverture aux autres, quelles que soient leurs origines et leur culture. On a ici avec l’avènement de l’informatique un excellent moyen de rapprocher le monde et leurs cultures.

8) Connaître les intentions de chacun

Dès qu’on entre dans l’hypothèse de construire une relation avec un partenaire, une introspection sur cette implication mutuelle s’impose. Les notions de transparence, d’honnêteté, de confiance, de mise à nu psychologique devant l’autre ne sont pas forcément faciles. Il n’y a que l’illusion de l’amour qui peut inhiber à ce point tous les garde-fous que nous pouvons avoir établis, quitte à le regretter par la suite.

Bélier / Poissons sidéral, coloré en jaune

Agir par compassion et lutter pour plus de justice sociale : la maison dans laquelle tombe le signe du Bélier va vivre une expérience en relation avec la description suivante : le signe du Bélier est de nature trépidante, c’est la joie de vivre quand tout va bien. Souvent, il est peu conscient de son environnement humain. C’est-à-dire qu’il a un côté exubérant qui peut fatiguer les autres. Toutefois, il est prompt à prendre la défense de quiconque qui vit quelque chose de difficile, car la compassion du signe des Poissons sidéral en arrière-plan est aux aguets. Cette compassion est réelle. Tellement réel, qu’il risque de payer pour les autres car, il va vouloir se battre contre toutes formes d’injustice. Souvent, quand il sent que la lutte est inégale, alors il choisit de fuir les eaux troubles. Lorsque la maison VIII est colorée en jaune, la personne se sent solide et confiante sans avoir besoin de « magouiller » pour construire un partenariat. Elle fait confiance et ne joue pas de jeux de pouvoir. Elle a un tempérament solide face à l’adversité. Elle choisira des partenaires fiables. Les deux gouverneurs,  Mars et Neptune sont en aspect énergétique (180°): la personne prendra des décisions sans frémir dans n’importe quelle situation. Son but sera toujours de dénoncer les injustices. Elle agira toujours en tenant compte de la sensibilité de chacun. C’est comme une volonté de défendre l’intérêt de tous ceux qui sont abusés.

Avec cette opposition entre Mars et Neptune (180°), Steve Jobs est sur le qui-vive. Un peu comme un cow-boy à la main sur son colt pour dégainer en une fraction de seconde. Dès qu’il s’agit de lutte de pouvoir, Steve Jobs repère assez vite les abuseurs et finira toujours par avoir le dessus. Comme Pluton, le gouverneur karmique de la maison VIII fait un double aspect énergétique avec les deux gouverneurs de cette maison VIII (voir Tableau des aspects de maison à maison plus haut), nous pouvons dire qu’il est très bien préparé pour affronter n’importe quelle situation. On imagine combien il s’en est fait un sport de lutter contre tous les abuseurs.

Steve jobs finira par détenir énormément de pouvoir. La trésorerie d’Apple avait plus de fond à disposer que le trésor américain des É.-U., l’État le plus puissant au monde. Cela donne une idée de la notion de pouvoir qu’il détenait. Cette notion de pouvoir est directement liée aux caractéristiques de la maison VIII.

9)  Comprendre sa spiritualité

Chacun se retrouve seul face à sa psyché, face à son endoctrinement spirituel. Soit les réponses se trouvent toutes prêtes dans notre mental, soit nous allons devoir suivre notre voix intérieure et trouver par nous-mêmes les grandes réponses existentielles. Cette lutte de pouvoir de la maison VIII détruit toutes les illusions, tel un éléphant dans un magasin de porcelaine. Le conditionnement psychologique préétabli par les valeurs familiales et sociétales vole en éclat. À tel point que certains vont prendre leur baluchon et partir à l’aventure à travers le monde pour trouver leurs réponses dans d’autres cultures, dans d’autres lieux métaphysiques. Les prises de conscience et les grandes théories prendront la place de la naïveté juvénile. Cette exploration mentale permettra à chacun d’en ressortir avec une grande maturité, avec une expansion intellectuelle remarquable, prête à affronter la vraie vie, celle qui nous attend dans la maison X.

Taureau / Bélier sidéral, coloré en bleu.

Agir par intérêt personnel et développer une stratégie comptable et financière à long terme : Le Taureau est de nature paisible. Il prend soin de ses affaires et travaille dur pour y arriver. Dans le champ de cette superposition, on est censé apprendre à consolider ses avoirs afin d’apprendre à compter sur soi plutôt que sur la bienveillance des autres. L’apprentissage consistera à investir pour soi-même et s’assurer ainsi des revenus stables sur le long terme. Cette évolution comprend aussi l’intégration de « la non-violence » et le respect des adversaires. Il faudra découvrir qu’on est seul responsable de notre bien-être. La plupart du temps, la problématique de ce signe est la lutte contre la pauvreté et les moyens à mettre en place pour s’en protéger. Ce qui est significatif du Taureau, c’est quand il est proche de perdre un acquis important. Là, le Bélier sidéral prend la relève et il peut devenir très violent. Dans le plus profond de sa mémoire karmique, il a vécu la pauvreté et ne veut en aucun cas y revenir. Lorsque la maison IX est colorée en Bleu, la personne tient à affirmer qu’elle n’a rien à découvrir d’autre qui déstabiliserait ses propres idées. Elle pense être une référence culturelle et certaine de représenter l’autorité morale et spirituelle. Elle ne laisse personne piétiner ses convictions. Elle ne permet à personne d’explorer  de nouvelles avenues. Elle détient la vérité absolue et affirme que «des gens plus informés et plus cultivés nous déconseilleront d’en savoir plus». La personne cherchera toujours à avoir le dernier mot dans une discussion. Vénus et Mars en aspect de blocage (coloration bleue des signes): Avec cet aspect, il y a une certaine peur d’être limité dans sa liberté d’action. Cela génère chez la personne le besoin de s’éloigner de tout ce qui peut représenter un contingentement, une limitation, un enfermement. L’idée de subir un préjudice fait que la personne panique et ne maitrise plus rien. Elle n’est pas capable de faire de la place à tout ce qui peut entraver sa liberté.

Il y a avec cette maison IX colorée en bleu toute une explication très claire sur le rôle qu’elle a joué dans la stratégie de Steve Jobs quant à la création des produits Apple. Le Bélier sidéral a vécu une grande pauvreté dans ses précédentes vies et inconsciemment, sa stratégie de l’intégration verticale qui consiste à ne permettre à personne de rentrer dans son système est liée à un besoin de protéger ses produits contre le piratage et la précarité. Les produits Apple ne seront jamais copiables par la concurrence. Cette idéologie d’entreprise est directement liée à cette maison IX colorée en bleu. Steve Jobs n’a jamais fléchi sur ses principes. Tout au long de sa vie, cela se ressent. Cette attitude lui a été énormément reprochée, mais on s’aperçoit sur le long terme qu’elle était très brillante.

Puis, l’opposition (180°) entre Mars et Neptune peut aussi être comprise comme le conflit entre l’idéologie de la maison IX au service de la lutte de pouvoir de la maison VIII. Mars représentant la maison IX et Neptune la maison VIII au niveau sidéral.

En terminant, on ne peut pas passer à côté du problème du cryptage des smartphones pour préserver la vie privée. Ce cryptage est directement lié à cette maison IX colorée en bleu. Cela revient à imaginer que des marchands de serrures pourraient faire en sorte que des propriétés seraient inviolables et que même la police ne pourrait pas y pénétrer. On voit ici les limites de cette barrière. La police, la justice et la sécurité de tous ont de ce fait priorité sur les intérêts individuels. Cela parait évident quand on y réfléchit tant soit peu.

10) Faire face aux autres

Équipés de cette maturité spirituelle et intellectuelle, nous sommes prêts à prendre part à la société, à nous différencier de notre environnement familial comme une personne à part entière. Nous faisons face à la société qui nous reçoit en son sein avec nos compétences, nos talents, voire nos tares. Nous sommes mis à nu devant les autres et rien ne leur échappera. Cette notion de notoriété est liée au jugement que les autres portent sur nous. La plus ou moins grande notoriété sera liée à l’expertise que nous aurons acquise en maison IX. À ce stade, notre avenir dépend du jugement des autres. Nos valeurs trouveront preneur ou pas. C’est aussi sur le long terme que les choses peuvent évoluer. En réalité, il y a évolution constante entre nos acquis et notre notoriété. Cette maison représente une grande opportunité de réalisation de soi à travers des projets qui doivent être menés à terme de façon concrète. C’est au vu de ces réalisations que nous serons souvent et définitivement jugés.

Gémeaux / Taureau sidéral, sans couleur

Apprendre à écouter les autres et les laisser parler : souvent les Gémeaux sont des êtres convaincus. Ils sont sûrs d’eux-mêmes. Il leur sera difficile d’accepter la controverse ou plutôt, ils chercheront à dominer le débat. Dans le champ de cette superposition, on est censé apprendre à écouter les autres afin d’être sûr de les avoir bien compris. Les idées préconçues et le manque d’écoute peuvent faire aller tout droit dans le mur. Le côté tropical décrit notre attitude et notre paraitre alors que le sidéral décrit notre être profond. Les gens perçoivent en premier le côté tropical, mais devront vivre avec le côté sidéral Taureau qui est un signe fixe, têtu par excellence. Mercure et Vénus vont influencer cette superposition en fonction de leur aspect mutuel. Lorsque les deux gouverneurs de la maison X ne sont pas mutuellement aspectés et que la maison n’est pas coloriée, le charisme de la personne n’est pas manifeste, à moins que Saturne soit fortement valorisé dans la carte du ciel. Sachant que la partie sidérale prime sur le tropical, il est utile de considérer le Taureau sidéral dans toute sa splendeur. Ce signe donne à la maison X une forme de détermination très forte. L’aspect têtu et borné décrit bien le Taureau sidéral.

Steve Jobs est un être déterminé et intelligent. Il sait où il s’en va et personne ne le fera changer de direction. Son immense créativité jumelée à son immense sens du service lui donne la conviction que les produits qu’il développe sont les bons. Sa détermination fera le reste. D’ailleurs, Vénus qui est en maison VI n’a qu’un objectif, se rendre utile avec des produits haut de gamme. Son côté perfectionniste sera récompensé grandement, car dans le créneau qu’il a choisi, il n’y a pas de place à l’erreur. À ce niveau-là, on peut vraiment parler d’un artiste créateur qui avait confiance en ses talents et son sens du service. Il avait pressenti tout l’intérêt de ces petits ordinateurs Apple. Ce n’est pas pour rien que son principal ennemi dès le début de son épopée était la firme IBM. Il savait contre qui il luttait.

Vénus rétrograde en Capricorne sidéral donne une personne très consciente de la valeur de l’argent et de l’importance de protéger ses avoirs.

11) Trouver du réconfort humain

La vie sociale et professionnelle nous amène à côtoyer de nombreuses personnes. Il s’en suit, avec le temps, une décantation naturelle qui se fait sur la base des affinités instinctives. Tout d’abord, nous aurons à côtoyer des personnes ayant le même profil professionnel que l’on retrouve dans les associations corporatives puis liées à toutes sortes d’intérêts qui nous motivent en fonction de notre personnalité, pouvant aller de la philatélie à la politique. Ces associations, qu’elles soient religieuses ou ludiques, nous permettrons de développer des relations très spéciales qui seront pour chacun un nécessaire bassin de relations humaines et d’amitiés. L’esprit de corporation ou de groupe peut être poussé à son extrême comme cela peut se voir dans les syndicats. Il s’en suit un égrégore qui peut être perçu comme un inconvénient pour ceux qui en sont exclus. Nous verrons que l’évolution de ces groupes passe par la découverte d’une dimension spirituellement plus avancée que le concept de la fraternité. C’est celui de la compassion et de l’unicité que nous allons découvrir dans la douzième maison.

Cancer / Gémeaux sidéral, coloré en vert

Comprendre les mots qui touchent le cœur et développer son sens de l’écoute et du ressenti: le signe du Cancer est là pour apprendre à ressentir les émotions. Ressentir les siennes, mais aussi percevoir celles des autres. L’interaction avec les autres ne peut se faire que si on est capable de capter l’atmosphère qui règne dans notre environnement humain. Il ne suffit pas d’observer avec les yeux. Ici, on doit apprendre à écouter avec le cœur et vivre les émotions avec les autres. Lorsque la maison XI est colorée en vert, la personne se sent comme un leader, car elle est totalement éprise de la cause qu’elle représente. Ses convictions sont telles que les amis affluent en grand nombre autour de ce projet qu’elle essaye de mettre en place.

Steve Jobs avait un flair important. Ce flair est certainement dû à cet aspect de mission entre Mercure et la Lune. Cet aspect de mission est fortement soutenu par le double aspect de mission entre Jupiter et les deux gouverneurs de la maison XI (voir Tableau des aspects de maison à maison plus haut). La Lune qui est en Poissons sidéral augmente cette sensibilité. Cela donne à Steve Jobs le goût de considérer chaque être humain avec ses besoins propres et de tout vouloir tout faire pour qu’il puisse disposer d’un ordinateur personnel à la maison. On parle souvent de l’ère du Verseau et bien avec Steve Jobs on a affaire à un véritable précurseur de cette ère-là.

12) Apprendre l’amour inconditionnel

Lieu de décantation des âmes, la maison XII nous prépare pour l’abandon de l’ego. Les grandes souffrances procurées par cette maison n’ont pas d’autre but que de transformer l’âme grossière en pureté digne des grands diamants. Il y a les tailleurs de pierres et les diamants en devenir. Mais en fait, chaque pierre représente n’importe quel humain de passage sur Terre. Tous les êtres vivent des souffrances liées à cette maison XII à un moment ou à une autre de leur vie. L’objectif est d’apprendre à respecter chaque être humain, quel qu’il soit. Il n’y a pas de créature qui ne soit pas divine. Chaque être est digne de considération. Tant que l’être humain n’acceptera pas cette hypothèse spirituelle, il aura à séjourner dans ce lieu de purification des âmes. Les seuls mots clefs à découvrir dans cette maison sont : Amour inconditionnel, compassion et dissolution de l’ego.

Lion / Cancer sidéral, coloré en jaune

Accepter d’être reconnu et accepter d’assumer qui je suis: Dans le champ de cette superposition, on est censé apprendre la confiance en soi par la maitrise des émotions afin de prendre sa place parmi les autres en société. La difficulté de ce signe du Cancer sidéral est qu’il est essentiellement gouverné par la Lune. C’est-à-dire la partie de la psyché qui vit les émotions. L’importance de la valorisation de la Lune pour comprendre ce qui se passe ici est primordiale. La Lune dans la carte du ciel est au centre de bien des équilibres instables. Le Cancer sidéral est très fragile. Ce crustacé se retrouve comme sans carapace pour affronter des inconnus. Son hypersensibilité le rend vulnérable pour côtoyer des gens qui représentent autant d’inconnus sur le plan vibratoire et émotionnel. Sa relation angulaire avec le Soleil représente la clef qui permettra l’accès au vrai monde. Autant le Soleil est fort, autant la Lune est sensible et fragile. Lorsque la maison XII est colorée en Jaune, la personne ne reste jamais indifférente face à la misère des autres. Elle ne juge personne. Elle prend le temps de répondre à ceux qui sont dans le besoin. C’est une attitude naturelle chez elle. Quand quelqu’un est dans une situation trouble, elle se sent utile et indispensable. Elle s’implique auprès des démunis. Les deux gouverneurs, Soleil et Lune sont en aspect énergétique (30°): cet aspect indique un grand équilibre émotionnel qui fait en sorte que la colère est bien gérée. S’il y a trop d’émotion, elle sera évacuée très rapidement. Le lieu où se trouve le gouverneur sidéral de cette maison XII indique le point sensible de la carte du ciel. La Lune se trouve au tout début de sa maison VIII. C’est donc dans ses relations de pouvoir qu’il vivra ses plus grandes souffrances. C’est en mai 1985 qu’il sera éjecté de la propre compagnie par Sculley, le PDG qu’il avait lui-même recruté. C’est en direction secondaire que le Soleil vient rejoindre la Lune radicale. Les deux gouverneurs de la maison XII se retrouvent conjoints pour marquer l’événement. Ce n’est qu’en juillet 1997 qu’il reviendra chez Apple pour reprendre les reines de la compagnie Apple au bord de la faillite.

Le Tableau d’analyse des aspects de la carte du ciel

TDA Steve JOBS

            C’est avec ce tableau d’analyse des aspects de la carte du ciel de Steve Jobs que ce termine cette analyse.  Ce tableau répertorie les planètes avec leurs aspects en tenant compte des orbes de tous les aspects tels qu’ils sont programmés dans le logiciel  AstroPc V10 d’Auréas.

Dans mon livre : Les Cinq Couleurs de l’Astrologie Karmique , je donne toutes les explications sur la gestion de ces aspects et de leurs orbes.

Toutes les informations que vous pourriez rechercher se trouvent sur mon site web :

www.double-zodiaque.com

Vous avez aimé cet article ? Recommandez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *