Carte du ciel de Nelson Mandela

Nelson MANDELA

1918 – 2013

Dirigeant historique de la lutte contre le système politique institutionnel de ségrégation raciale (apartheid) en Afrique du Sud

Nous avons choisi de présenter la carte du ciel de Nelson Mandela à cause de son charisme qui le situe au niveau des plus grands hommes que le monde ait connu. Il fait penser à Gandhi et à Martin Luther King, aux pionniers de l’humanité.

Militant avec l’ANC depuis les années 1944, il choisit le pacifisme suivant le modèle de Gandhi pour lutter contre le pouvoir de l’Apartheid. En 1960, la police tire à balles réelles sur une foule de manifestants. Il comprend alors que le pacifisme ne mène à rien. Il choisit donc la lutte armée clandestine.  En 1962, il sera dénoncé, arrêté et condamné à la prison à vie. Pendant son procès à Rivonia en Afrique du Sud, d’octobre 1963 à juin 1964, Nelson Mandela eu la possibilité depuis le banc des accusés de faire une déclaration qui changea complètement sa notoriété sur le plan international. Le 20 avril 1964, il a déclaré:

« J’ai défendu l’idéal d’une société démocratique et libre dans laquelle tous les individus vivraient ensemble en harmonie et bénéficieraient de chances égales. C’est un idéal pour lequel j’espère vivre et que j’espère voir se réaliser. Mais c’est un idéal aussi pour lequel, s’il le faut, je suis prêt à mourir ».

Suite à cette déclaration, de nombreux pays démocratiques vont comprendre les motivations et les objectifs de son action au sein de l’ANC. Il sera libéré le 11 février 1990 après 27 années passées en prison. Quelques années après, en 1994, il est élu président de l’Afrique du Sud et devient le Leader noir le plus respecté au Monde.

À sa mort le 5 décembre 2013, le monde entier sera en deuil. De nombreux chefs d’État se rendront à ses obsèques en Afrique du Sud. Barack Obama les rappellera à l’ordre pour leur expliquer qu’il ne suffit pas de se dire solidaire de la pensée de Nelson Mandela mais qu’il faut aussi passer de la parole aux actes en laissant l’opposition politique s’exprimer dans leur propre pays.

La carte du Ciel de Nelson MANDELA

« Il y a corrélation entre sa carte du ciel, sa personnalité et son impact sur l’Afrique du sud »

Nota Bene : L’astrologie du Double Zodiaque observe principalement les doubles influences simultanées du tropical et du sidéral. Cela peut être une seule planète qui agit sur les deux maîtres d’une même maison ou bien tout type d’interaction dual. Pour savoir si l’interaction est duale, il suffit de savoir que chacun des aspects d’une même colonne dans le « Tableau des aspects » (Livre sur les Douze Clefs du Double Zodiaque) peut être présent dans une influence duale. C’est la raison pour laquelle, ils reçoivent la même coloration dans une carte du ciel telle que présentée sur notre site web.

1)      Le Diplomate

Quand une personne dispose d’un ascendant Scorpion sidéral, Sagittaire tropical et que les deux gouverneurs sont conjoints en maison VII, il s’agit de quelqu’un qui a une grande volonté de régler les problèmes politiques par le dialogue et la diplomatie. L’ascendant Scorpion sidéral est celui des meneurs d’hommes qui ne reculent jamais. Trois aspects de recherche pilotent ce gouverneur sidéral. Ces aspects de recherche sont comme des microprocesseurs d’ordinateur; ils tournent en boucle jusqu’à trouver une solution. Il s’agit de Pluton – Saturne (40°), Pluton – Vénus (40°) et de Pluton – Soleil (20°). Il est intéressant de noter que Saturne et le soleil gouvernent la maison X, la carrière et la notoriété. Saturne est le gouverneur karmique de la maison X. Pluton – Vénus représente la recherche de la paix pour son peuple par la compassion pour tous.

L’aspect de mission entre Pluton et Uranus de 128° nous parle des intentions de missions fraternelles de Nelson Mandela face à toutes les communautés de son peuple.

2)      Les moyens de sa réussite

Jupiter est le gouverneur sidéral de sa maison II. L’aspect de Jupiter à Vénus de 45° nous indique clairement les difficultés financières liées à ses objectifs. Là encore, il ne faut pas oublier que Vénus est le gouverneur karmique de cette maison II. Des pistes de solution viennent de l’étranger. Les deux gouverneurs (sidéral et tropical) des maisons II et IX font mutuellement des aspects de recherche. Cela parle du rôle important de l’aide étrangère dans le financement de ses activités.

Il y a aussi dans cet aspect une consolidation de la personnalité de Mandela à travers ses recherches métaphysiques. C’est-à-dire que la consolidation du soi passe par la recherche continuelle de solutions philosophiques. Il s’affirme grâce à sa dimension philosophique. C’est certainement cet aspect qui a fait sa renommée.

3)      La voix de la sagesse : 

Mandela disait : «…une presse indépendante, une presse d’enquête est l’essence de la démocratie…»

Saturne gouverne sa maison III sidérale et Uranus le côté tropical. Saturne représente la sagesse dans les discours. La conjonction à Vénus et le sextile à Mars, les deux gouverneurs de la maison VI montrent qu’il est le porte-parole des petites gens, des travailleurs; entre-autres, ceux qui se font abuser dans les mines du pays. Il parle aussi au nom des plus démunis, des pauvres et des malades. Les deux maîtres des maisons III (porte-parole) et XII (compassion) sont en aspect de mission. Son but, sa mission est d’être la voix des sans voix, ceux qui se font abuser par l’Apartheid. Uranus pour le côté tropical a un aspect de mission (128°) avec Pluton. Cela lui donne la bonne stratégie face au « Pouvoir » et fait qu’il est toujours au service des malheureux.

4)      L’homme tolérant

La Maison IV représente les racines socio-culturelles de l’Homme d’État. Les deux gouverneurs (Neptune & Uranus) de la maison IV forment un aspect de 160° (coloré en mauve). Cet aspect de recherche nous parle d’un trait de caractère important de Nelson Mandela : La Tolérance. Uranus sidéral recherche par tous les moyens à transposer le modèle de fraternité très développé au sein de sa propre tribu et acquise à sa naissance, en compassion pour le reste de l’humanité. Cette tolérance fait de lui un homme qui souhaite vivre en parfaite harmonie avec les blancs de son pays. Je suis sûr que sans cet aspect dans sa carte du ciel, il n’aurait jamais réussi sa mission de rétablir la paix entre toutes les communautés raciales de son pays. D’ailleurs, Mandela parlait souvent d’un proverbe zoulou : « Qu’un individu est un individu à cause des autres individus qui forment sa famille ».

5)      L’avenir passe par les jeunes et le sport unificateur

Son but ultime est de créer de toute pièce une nouvelle génération plus tolérante qui constituera le noyau du nouveau peuple Sud-Africain. Cette maison est gouvernée par Neptune qui lui donne ce besoin de communion entre toutes les races avec l’aspect de recherche entre Uranus & Neptune. Mars le gouverneur tropical de cette maison V reçoit un aspect de mission à son Soleil (Mars 77° Soleil), (le soleil est le gouverneur karmique de la maison V). Cet aspect montre combien le côté sportif de Mandela se transforme en idéologie pour former les jeunes à la tolérance raciale car le Soleil est maitre tropical de la maison IX (les idéaux). Il faut noter aussi que dans cette maison se trouve Priape, le point opposé à la Lune noire qui donne à Mandela le plus grand intérêt dans sa vie, soit la compassion pour les enfants : construire l’avenir de l’Afrique du Sud en passant par eux.

6)      La maison des travailleurs

Mandela est avocat. Le premier avocat noir du pays. Comme juriste, il comprendra rapidement que sa place est d’être auprès des siens qui subissent tous les affres de l’apartheid. Saturne (la parole de sagesse) fait un double aspect énergétique avec les deux gouverneurs de cette maison (Saturne 60° Mars et Saturne 0° à Vénus). Il saura exactement quoi faire pour être à sa place en toute circonstance. Par exemple, il refusera tout compromis avec les autorités qui souhaitent le libérer en 1980 avec une entente pour qu’il se taise. Il restera 10 ans de plus en prison à casser des cailloux en sachant qu’il finira par faire tomber cet apartheid.

7)      Les partenaires de Mandela

Mandela est né avec la conjonction Saturne-Vénus (Vénus est maitre sidéral de cette maison VII). Toutes les personnes qui naissent avec cet aspect ne sont pas des amoureux fous. Saturne et Vénus conjoints ne prêtent pas à des écarts de comportements car, Saturne représente l’antithèse de l’amour. En tout cas, l’amour de Saturne est plus proche de l’amour parental que de l’amour sensuel de Vénus. Pour quelqu’un comme Mandela qui passait sa vie politique avant tout, l’attachement affectif à une vie conjugale et familiale ne devait pas être une priorité.

8)      Seul face à l’abus de pouvoir des autorités Sud-Africaine

Nelson Mandela n’a que son Soleil en maison VIII pour faire le contrepoids aux autorités de son pays. C’est faible, car il passera 27 ans en prison. Le gouverneur sidéral de sa maison VIII est Mercure. Cette planète, très peu aspectée, est conjointe au Nœud sud. Le seul aspect est avec Vénus. Un aspect de 54 degrés qui lui donne un extraordinaire sens de la synthèse et de la répartie. C’est surement faible face à ses geôliers. Toutefois, il saura rester lucide pendant toute son incarcération. La conjonction au Nœud sud indique quelque chose de karmique dans le sens d’une dette liée aux vies antérieures. La Lune, maison tropicale de la maison VIII reçoit un aspect de blocage (135°) de Pluton qui est le gouverneur karmique de cette maison. Là encore, quelque chose l’attendait depuis sa naissance. Les trois planètes dont on vient de parler (Lune, Mercure et Pluton) ont toutes des positions « douzième maison » qui parlent de karma douloureux.

9)      De la résistance non violente à la lutte armée

Dès ses débuts, Mandela est très inspiré par la doctrine de non-violence de Gandhi. Sa Lune qui gouverne sa maison IX sidérale fait un blocage avec Pluton. Au début, il n’est pas du tout stratège face au pouvoir jusqu’au massacre de Sharpeville où la police tire sans sommation sur une foule de cinq milles personnes. Nous verrons que Mandela tire sa force de ses réflexions pacifistes grâce au double aspect de recherche entre les deux maitres de la maison IX et ceux de la maison II (Soleil 20° Saturne et Lune 140° Jupiter). Son mental travaille fort à trouver des solutions pacifiques. Malgré tout, il se résigne à mettre en place la lutte armée face à la dureté de la politique de l’apartheid. C’est son Soleil qui fait un aspect de mission avec Mars (77°) qui fera de lui un guerrier.

10)    Sa grande humilité comme notoriété

Mandela disait : « Je ne viens pas devant vous comme un prophète mais comme un serviteur ».

Toute son intelligence et toute son humilité servaient cette cause : ramener les gens sur terre pour leur faire comprendre l’essentiel de la vie : « Aimons-nous les uns les autres ». Ce n’est pas pour rien que le Secrétaire général de l’ONU a affirmé : « Un citoyen du monde exemplaire » et « l’incarnation vivante des plus hautes valeurs des Nations Unies ».

Il avait compris quelque chose d’essentiel à la réconciliation nationale, c’est cette notion d’harmonie qui consiste à regarder les choses en face et d’accepter d’aller vers des solutions pacifiques avec tous : « Se réconcilier avec ceux qui l’avaient persécuté ». Voilà un bel exemple de l’aspect de talent entre Vénus et Mercure (54°) qui donne un esprit de synthèse remarquable.

11)   La fidélité en amitié sur le plan international

Nelson Mandela restera fidèle en amitié. Pendant son long combat contre l’Apartheid, de nombreux chefs d’États lui ont témoigné une grande amitié et un soutien indéfectible. Il ne les a pas oubliés à sa sortie de prison. On lui a reproché d’avoir visité des Fidel Castro, Kadhafi, et autres Yasser Arafat. Il s’est toujours justifié de cette amitié par une reconnaissance de l’aide que ces notoriétés lui ont apporté pendant ses années de galère. Cette maison XI est gouvernée par les deux planètes Mercure et Vénus. Mercure gère le côté sidéral et Vénus le côté tropical. Donc Vénus s’occupe plus de l’aspect public de ses relations. Cette Vénus fait un aspect de blocage (45°) avec Jupiter et une conjonction à Saturne. Cela signifie qu’il ne s’arrête pas à certaines valeurs dans ses fréquentations. Il recherche par l’aspect de 40° de Vénus à Pluton, les personnes qui seront solidaires de sa cause.

12)   L’homme de compassion par excellence

La maison XII est colorée en mauve. Cela indique que la compassion pour les abusés de l’apartheid était inscrite dans ses gènes. Quand la maison est colorée en mauve, cela indique que les deux gouverneurs (Pluton 40° Vénus) sont aspectés par un aspect de recherche. Cela signifie que Mandela va en permanence mûrir des idées pour trouver des solutions à la situation de plus en plus catastrophique que vivent les noirs d’Afrique du Sud. Ce sera sa seule préoccupation dans sa vie. La superposition de la Balance sidérale et du Scorpion tropical explique les rapports de force en jeu. La Balance est prête à faire tous les sacrifices mais demande par la diplomatie et le pacifisme à être respectée dans le but de se construire une protection dans le style de la carapace du Scorpion sidéral. Elle n’y arrivera pas dans cette vie. La Balance Sidéral restera toujours perdante face à un Scorpion sidéral.

En conclusion, l’analyse d’une carte du ciel d’un prétendant au pouvoir suprême de l’État est fondamentale à décortiquer. Les subtilités, les nuances, les précisions qui y sont inscrites peuvent révéler à l’avance bien des choses sur l’avenir de cette personne. 

L’analyse de cette carte du ciel est faite dans un but pédagogique uniquement.

Vous avez aimé cet article ? Recommandez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *