Carte du ciel d’Alan Turing

Alan TURING

“Un des plus grands mathématiciens que l’Angleterre

ait connus et bafoué”

1912 – 1954

La carte du Ciel d’Alan TURING

Carte du ciel de Turing

« Il y a corrélation entre sa carte du ciel, sa personnalité et son karma de mathématicien»

« Un autre génie du XXe siècle »

Suite à la sortie d’un nouveau film sur sa vie : « LE JEU DE L’IMITATION », nous avons eu le goût d’analyser sa carte du ciel. Ce mathématicien prodige a travaillé pour les Services secrets britanniques pour décrypter la machine Enigma que les Allemands utilisaient pour transmettre les instructions à tous les navires de guerre qui sillonnaient le globe pendant la Seconde Guerre mondiale. Une des affirmations qui ressort de ce film est la phrase prononcée à plusieurs reprises dans le film: “Ce sont des personnes qu’on croyait capable de rien qui ont réalisé des choses que personne n’avait été capable d’imaginer.”

Ce qui a attiré notre attention est le différentiel entre le génie de cet homme et l’incompréhension de son environnement humain au point de l’accuser et de l’envoyer en prison alors qu’il a sauvé l’humanité d’une catastrophe sans précédent contre les forces hitlériennes.  Cela représente le comble de l’injustice.

« Comment une carte du ciel peut-elle expliquer cette vie aussi dramatique? »

Nota Bene : L’astrologie du Double Zodiaque observe principalement les doubles influences simultanées du tropical et du sidéral. Cela peut être une seule planète qui agit sur les deux maîtres d’une même maison ou bien tout type d’interaction dual. Pour savoir si l’interaction est duale, il suffit de savoir que chacun des aspects d’une même colonne dans le « Tableau des aspects » (Livre sur les Douze Clefs du Double Zodiaque) peut être présent dans une influence duale. C’est la raison pour laquelle, ils reçoivent la même coloration dans une carte du ciel telle que présentée sur notre site web.

1)   L’être obstiné 

Alan Turing est ascendant Gémeaux, Taureau en Sidéral. Cette première maison est sans couleur. Cela signifie qu’Alan dépend directement de la nature des deux gouverneurs de chaque signe superposé qui ne sont pas reliés par un aspect mutuel. Vénus qui gouverne la partie sidérale prend souvent le dessus, car, la facilité est de rester sur le karma des vies antérieures, plus facile. L’ascendant Taureau est fixe et souvent obstiné. Il s’acharne sur un projet sans avoir même l’idée de changer de cap. Une chance, les deux gouverneurs du thème sont en maison II et en Gémeaux sidéral. Cela met l’accent sur la curiosité intellectuelle. La curiosité sera un des principaux mots-clefs pour comprendre Alan Turing. Ces deux planètes cherchent la valorisation de moi en toute circonstance. Saturne proche de l’ascendant donne une nature sérieuse et une approche scientifique en toute circonstance.

Son homosexualité peut certainement s’expliquer par l’encadrement de Vénus par le Soleil et Neptune. Le Soleil reçoit un aspect de blocage de la Lune et Neptune reçoit un aspect de blocage de Vénus. Cette homosexualité a été vécue comme un cauchemar pour lui dans ce cadre de l’illégalité à cette époque.

2)  Qui suis-je 

Cette maison II vit dans le présent. Pas cinq minutes avant ni une heure plus tard. Alan Turing avec cette maison II en Gémeaux sidéral se pose perpétuellement la question à savoir s’il est en phase avec la réalité. Mercure est en double Gémeaux conjoint à Pluton et au Soleil. La superposition rouge des deux signes astrologiques donne du tonus à toute réflexion. La Lune qui gouverne la partie tropicale est en Vierge sidérale / Balance et en aspect de talent avec Mercure puis en aspect de mission avec Jupiter. Cette maison II représente le microprocesseur d’Alan Turing. Il est en questionnement perpétuel 24 heures par jour. C’est un cérébral. La conjonction de Mercure à Pluton donne à son intelligence une puissance infinie. Il aura une facilité avec son imaginaire pour élaborer toutes sortes de scénarios. La créativité et la débrouillardise lui permettront de se sortir de toutes ses recherches.

3)  Communiquer avec les autres

Alan Turing a la maison III colorée en bleu, il a du mal à communiquer et en arrive à des troubles de la parole. Nous noterons au passage que Mars, gouverneur de la maison XII est en maison III. Souvent, c’est un indicateur de souffrance, mais aussi pour subir des dénonciations. Il trouvera des excuses pour ne pas être obligé de s’exprimer en public. Il est quelque peu asocial. Il n’arrive pas à se faire valoir et à défendre sa cause. La maitrise de son discours est difficile. Il préfère se replier sur lui-même et continuer à travailler sur ses projets. Le Soleil, gouverneur tropical de cette maison est dans son douzième signe. Un autre indicateur de l’impossibilité de se faire valoriser.

Toutefois, par écrit, c’est tout autre chose, le Cancer sidéral avec la Lune en Vierge sidérale comme gouverneur peut dans l’intimité et la sécurité psychologique de son chez-lui, rédiger les plus grandes théories, voire construire les plus grands scénarios de recherche. Cette Lune avec son aspect de mission à Jupiter est capable d’élaborer les plus grandes élucubrations scientifiques qui auront d’ailleurs du mal à être reconnues à cause de cet aspect de blocage au Soleil.

4)  Ses racines familiales 

La maison IV représente les origines familiales qui vont lui servir de références psychosociales. Le jeune Alan est élevé par des amis de la famille jusqu’à l’âge de 9 ans. Ce qui est étonnant, c’est de voir les deux maîtres de la maison IV (Soleil / Mercure) dans leur maison XI dérivée soit la maison II qui symboliquement représente les amis de la famille. Pluton, le dieu de la guerre est encadré par ces deux maitres de la maison IV. Est-ce que cela a une corrélation avec le fait de travailler pour les Services secrets britanniques. Il y a de fortes chances que ce soit un bon indicateur, car la maison IV devient souvent le prolongement de la vie sociale comme on le voit pour les fanatiques qui rejettent leurs origines familiales avec une maison IV colorée en bleu. Dans le cas de Turing, c’est l’inverse de ces fanatiques avec la coloration jaune, cela représente la protection du pays, des siens, le sens de la patrie.

5) Livrer ses recherches 

Alan Turing a une très grande soif d’aller au bout de ses hypothèses de recherche. Son intelligence lui laisse entrevoir toutes sortes de solutions à la crise que le monde traverse. C’est par la créativité de la maison V qu’il cherche à développer une solution qui lui permettra d’être reconnu. La vierge est le signe par excellence qui aime le détail, les chiffres et les situations complexes. Cette Lune en Vierge sidérale lui apporte l’humilité et le dévouement nécessaire pour assumer ces tâches ingrates d’exploiter des quantités infinies de données sans broncher. Mercure, gouverneur sidéral est très actif dans les deux signes des Gémeaux sidéral et tropical. La conjonction à Pluton de Mercure laisse présager de grandes réalisations. Quand Pluton est associé à une autre planète, cela frappe fort. On fait table rase avec l’ancien modèle de pensée pour apporter des solutions totalement novatrices. Ici, on voit très bien que le maitre tropical Vénus, fait un aspect de blocage (15°) avec Neptune qui explique toutes les difficultés qu’il aura à faire accepter ses innovations.

6)  Se rendre utile 

Noyé dans sa créativité et dans ses recherches de solutions aux problèmes complexes pour lesquels il cherche une issue, le signe de la Balance sidéral de la maison VI représente un coup d’arrêt brutal qui lui demande d’en finir avec ses élucubrations et de mettre sur la table ce qu’il en tire de bon. Cela l’oblige à faire la synthèse de tout son univers pour en tirer la quintessence. En Maison VI, il faut livrer la marchandise et apporter des solutions réalisables. Neptune (gouverneur de la maison XI sidérale) qui fait un aspect de blocage avec Vénus, nous explique qu’il y a ici une possible explication sur de faux amis qui viennent l’espionner dans lieu de travail, voire aussi lui saboter ses résultats. Heureusement, Jupiter (gouverneur de la maison VIII sidérale) est là avec son aspect de 150° pour le protéger à chaque fois.

Le gouverneur tropical Pluton est associé, conjoint au maitre karmique de la maison VI Mercure, pour sortir gagnant de toutes les situations difficiles. Cet aspect représente l’équivalent d’un Joker dans le jeu de Poker qui se trame dans l’ambiance de l’époque de son environnement de recherche. Car, ne l’oublions pas, l’objectif de cette superposition de signes astrologiques entre la Balance sidérale et le Scorpion tropical est d’arriver à ne pas se faire abuser dans notre environnement de travail. 

7)  Trouver des partenaires stratégiques 

Alan Turing est très intelligent. Sa volonté de s’associer à des partenaires est réelle. Toutefois quand ces partenaires lui sont imposés, il ne va pas être facile pour celui qui joue ce jeu. Il n’hésitera pas à se mettre directement en relation avec l’autorité suprême du pays, le Premier ministre Winston Churchill pour être sûr d’avoir l’autorité et la liberté nécessaire pour mener à bien ses projets de recherches. Alan Turing est totalement conscient des enjeux et de l’importance de pouvoir travailler dans de bonnes conditions. La superposition mauve Scorpion sidéral et Sagittaire tropicale est à la hauteur des enjeux. C’est peut-être grâce à cet aspect de sa carte du ciel qu’il va réussir à construire son fameux premier ordinateur qu’il appelle « Christopher » en mémoire de son ami disparu, pour contrer la fameuse machine à encoder les messages envoyés à la flotte allemande « Enigma ». Ce n’était pas le temps de plaisanter ni de se faire monter sur les pieds pour travailler avec des partenaires à la hauteur des objectifs à atteindre. Au niveau symbolique, on voit que le maitre sidéral de la maison VII, Pluton se retrouve conjoint à Mercure en double Gémeaux. Cela signifie que les partenaires qu’il recherche doivent servir et alimenter son propre mental, car Mercure comme nous l’avons dit est un véritable micro-processeur qui a besoin d’interactions très puissantes pour valider ses propres recherches.

8) Au cœur du contre-espionnage britannique 

Les luttes de pouvoir sont importantes dans son milieu. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est affecté au décodage des ondes ennemies. Neptune fait un aspect de blocage (135°) avec Jupiter, gouverneur sidéral de la maison VIII. Il ne faut pas oublier que Neptune est le gouverneur karmique de la maison XII. Quand Neptune envoie des aspects de blocage, ce sont des ennemis cachés qui agissent dans l’ombre. Quand on sait qu’il travaille pour les Services secrets britanniques, les forces de nuisance ne manquent pas. Neptune qui gouverne la maison XI sidérale montre que c’est par les faux amis que les problèmes arrivent.

On attribue aussi à la maison VIII tout ce qui touche au sexe. Sachant qu’il était homosexuel et que Jupiter, le gouverneur sidéral de la maison se trouve en maison VII, douzième maison dérivée qui apporte toutes sortes d’ennuis, on ne sera pas étonné d’apprendre combien il a souffert à cause de ces lois Anglaises et « inculpé d’indécence manifeste et de perversion sexuelle» (d’après la loi britannique de l’époque sur la sodomie). Accusé puis condamné, il a reçu une sentence de castration chimique.

9) Chercheur excentrique imbu de lui-même 

Cette Lune noire en maison IX apporte ici toute la lumière sur la nature de l’individu. Elle est en Capricorne sidéral et donne à Alan Turing une satisfaction de lui-même très forte et faisant en sorte de considérer les autres comme de piètres imbéciles. Il fallait donc être la crème de la crème pour valoir quelque chose à ses yeux.  Saturne, qui gouverne le côté sidéral de cette maison, est en double signe du Taureau au-dessus de l’Ascendant donnant ainsi à ses recherches un autre élément de fixité qui génère l’obstination.

Cette superposition a pour but d’apprendre à faire confiance à d’autres. On voit ici avec cette non-coloration des signes superposés et la Lune noire qu’il fût dispensé de faire confiance aux autres. Uranus conjoint à la Lune noire affecte les valeurs d’Uranus pour rendre là aussi la personne intolérante et très exigeante avec tout le monde.

10) Illustre injustice des Britanniques 

Alan Turing a toujours été un être à part. Brillant dès son plus jeune âge, il ne rentre pas dans le cadre habituel même des enfants surdoués. En fait, il dérange. Son hyperintelligence met bien des gens mal à l’aise. Il ne s’intègre jamais aux autres. Cette planète Uranus conjointe à la Lune noire décrit bien l’individu. Uranus aide d’habitude à fraterniser avec les « amis ». Chez lui, rien de tout cela. Il n’est pas attiré par les relations humaines. Ses domaines d’intérêts se limitent aux mathématiques et plus précisément à la cryptographie. Uranus qui gouverne le côté sidéral de cette maison X se retrouve en maison IX. C’est à dire la douzième maison dérivée qui parle de choses cachées, donc d’activités cachées. La Lune noire conjoint à Uranus parle d’interdit, en fait d’interdit de notoriété.

Cet individu va être au centre de la plus grande recherche de décodage pendant la Seconde Guerre mondiale pour contrer l’Allemagne super puissante. C’est grâce à lui que les codes secrets qui transmettent les ordres à tous les navires de guerre allemands seront décryptés. Cela permettra aux Alliés de passer à travers les mailles de la surveillance des sous-marins nazis. Malgré cela, toute sa réputation sera noircie pour une affaire d’homosexualité. Son immense travail de recherche qui a permis à l’humanité de se débarrasser d’Hitler ne sera jamais pris en compte dans ses démêlés avec la justice anglaise. Une honte pour l’Angleterre qui finira par lui présenter des excuses 50 ans après sa mort.

11) Trouver du réconfort humain

Alan Turing a eu un seul véritable ami. Il est symbolisé dans sa carte du ciel par l’aspect de mission entre Neptune et Mercure. Neptune est le gouverneur sidéral de la maison XI qui parle des amis et Mercure représente l’ami mathématicien qui représente l’amour utopique de sa vie. Il s’agit de son camarade d’école Christopher Morcom qui meurt prématurément pendant sa jeune enfance. Les seuls autres amis sont représentés par Saturne, mais le signe du Capricorne sidéral de la maison IX (les chercheurs) est affligé de la Lune noire qui vient dévoyer les valeurs de Saturne. Il finira seul et replié sur lui-même dans un univers clos.

Cette superposition des signes du Poissons sidéral et du Bélier tropical est censée développer l’affirmation de soit pour développer un réseau d’amis. Il n’y a pas d’aspect entre Neptune et Mars, alors l’affirmation ne se fait pratiquement pas. Il vit la solitude. Du côté tropical, le signe du Bélier nous amène à penser que le sport et la course à pied, voire même le marathon représentaient pour lui une autre façon de vivre sa solitude où il se connectait avec le cosmos et régénérait l’oxygène de son cerveau.

La plupart du temps, les amis qu’il côtoyait étaient en fait des gens jaloux, envieux voir qui cherchaient à le nuire. Neptune, gouverneur karmique de la maison XII (ennemis cachés) reçoit des aspects de blocage de Vénus (maison VI = environnement de travail) et Jupiter (maison VIII = représentants du pouvoir).

12) Payer son karma

                Il est intéressant d’observer que la maison XII est en Bélier sidéral et que la partie la plus importante de son existence, il l’a passé à travailler pour les Services secrets de l’Armée en Angleterre. Il n’y a pas de signe plus significatif que le Bélier pour parler de l’Armée. La maison XII fait penser à un rôle humanitaire et l’aspect de mission (77°) entre Mars qui gouverne le Bélier et Saturne fait penser à ce travail de recherche pour décoder la machine Enigma des nazis. Il devait véritablement se sentir investi d’une mission des plus importantes pour son pays. L’aspect de blocage de Mars avec le Soleil représente certainement cette impossibilité pour lui d’être glorifié pour cet immense mérite qu’il a eu de permettre à son pays de gagner la guerre contre l’Allemagne.

Cet affront que son pays lui a fait représente la plus grande injustice qu’on ait pu faire à un aussi brillant mathématicien; ce qui représente un karma des plus lourds.

Note bene : Au sujet de l’inversion Mercure / Vénus, il faut observer que Vénus inversé reçoit la note 1/9 dans le tableau ci-dessus et Mercure inversé la note 7/9 (colonne de droite). Le chiffre 9 correspond au nombre d’aspect de planètes maximum que peut recevoir une planète. Dans ce chiffre, les autres éléments tels que la Lune noire, les astéroïdes, les nœuds et autres éléments tels que Milieu du ciel, ne sont pas pris en compte. Les éléments colorés en bleu sont comptés négativement pour le total.

 

Vous avez aimé cet article ? Recommandez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *